Prochaine réunion du Club Astronomie : Réunions suspendues
Le dernier numéro de "Ciel de Rhuys" (février 2021) est disponible (lien) et tous les autres.
Comment voir la station spatiale internationale (ISS) depuis la presqu'île de Rhuys (lien horaires des passages)

30/01/2021

Des constellations de février et les propriétés des constellations

Chaque mois maintenant, Emmanuel nous propose la visite de quelques constellations ou astérismes visibles, avec comment les repérer, ses principales étoiles et la mythologie associée.

En février ce sera le Cancer, le Lynx, le Sextant et l'Hydre. Ensuite les propriétés des constellations (frontières, superficie, localisation, contenu) et un rappel historique. Voir la présentation (lien)

02/01/2021

Voeux 2021

 Le Club Astronomie de Rhuys vous souhaite une très bonne année 2021 pleine de découvertes, de rencontres, d’émotions, de belles nuits bien dégagées et la santé pour en profiter.


31/12/2020

Les constellations de janvier et catalogue d'étoiles

Chaque mois maintenant, Emmanuel nous propose la visite de quelques constellations ou astérismes visibles, avec comment les repérer, ses principales étoiles et la mythologie associée.

En janvier ce sera les Gémeaux, le Petit Chien, la Licorne, le Grand Chien et la Colombe. Ensuite la liste des catalogues du ciel profond (les plus connus des astronomes amateurs comme Messier et NGC) et les autres.  Voir la présentation (lien)

21/12/2020

La conjonction Jupiter - Saturne

Malgré le confinement et la météo pas tous les jours favorable, certains des membres du Club ont pu admirer ce rapprochement historique de Jupiter et Saturne.
Maintenant Saturne s’éloigne de Jupiter petit à petit
Un tel rapprochement (0,1°) n’était pas arrivé depuis le 4 mars 1226.
Prochain rendez-vous identique le 15 mars 2080 ! puis en 2417.
Mais encore bien plus exceptionnel  une conjonction “parfaite” : Jupiter va recouvrir exactement Saturne en 7541 !

02/12/2020

Les constellations de décembre et astérismes d'hiver

Chaque mois maintenant, Emmanuel nous propose la visite de quelques constellations ou astérismes visibles, avec comment les repérer, ses principales étoiles et la mythologie associée.

En décembre, ce sera Persée, le Cocher, le Taureau, Orion et le Lièvre; puis le triangle, l’hexagone et le Grand G d'hiver. Voir la présentation (lien)

05/11/2020

Les constellations de Novembre

Chaque mois maintenant, Emmanuel nous propose la visite de quelques constellations ou astérismes visibles, avec comment les repérer, ses principales étoiles et la mythologie associée.

En novembre, ce sera Andromède, Le Triangle, le Bélier, Les Poissons et la Baleine. Voir la présentation (lien)

03/11/2020

Réunion du 22 octobre : Le Soleil

 En partant d'un exposé sur le Soleil (déjà présenté au Club en janvier 2014 : Lien)  et comme nous entrons dans un nouveau cycle d'activité du Soleil (n° 25) cycles d'environ 11 ans numérotés depuis 1761 par l'astronome suisse Johann Rudolph Wolf , nous l'avons complété par des éléments sur les éruptions et taches solaires que l'on devrait voir de plus en
plus, ceci dans l'objectif d'organiser prochainement une observation du Soleil avec un télescope muni de son filtre (construit par le Club et déjà testé lors du transit de Mercure le 11 novembre 2019) et avec notre Solarscope. Voir ce complément (Lien)


19/10/2020

Réunion du 15 octobre : Le système solaire

Puis un exposé sur le système solaire, ses 8 planètes avec leurs nombreuses lunes, et d'encore plus nombreux satellites naturels et
des anneaux autour de certaines, sans parler de la ceinture d'astéroïdes. Des détails sur ces planètes, les petites telluriques, les géantes gazeuses, avec des axes de rotation allant de 0° à 97,8° (et un sens de rotation inverse pour Vénus) et des durées de rotation de 9h55mn à 243,7 jours et qu'elles se situent pratiquement toutes dans un même plan orbital autour du Soleil. 

Voir la présentation avec les vidéos (Lien)

12/10/2020

Réunion du 8 octobre : Les Jumelles - La constellation d'Andromède

En première partie un exposé sur les jumelles, une bonne base pour l'observation

Puis une présentation de la constellation d'Andromède la plus proche de notre Voie Lactée. Comment la repérer avec notamment la galaxie d'Andromède (M31) visible à l’œil nu et ses deux galaxies voisines (M32 et M110). Voir la présentation d'octobre 2015 (Lien)

05/10/2020

Réunion du 1er octobre : Orionides - La comète Halley

Réunion consacrée à la comète Halley  en commençant par un exercice avec le
planisphère à la recherche des heures de levers et couchers de Bételgeuse le 21 octobre 2020 pour déterminer quand on pourra observer les Orionides (étoiles filantes issues des poussières laissées par le dernier passage de la comète de Halley). Puis un exposé sur cette comète qui vient tous les 76 ans tourner autour du Soleil et déjà repérée par les chinois en 611 avant notre ère. C'est Edmond Halley en 1682 qui a calculé son orbite et prédit ses prochains passages et Camille Flammarion en 1910 a propagé dans la presse de l'époque (repris dansle monde entier) la possibilité d'une catastrophe si la comète heurtait la Terre ou que les gaz contenus dans sa queue soient toxiques (contiendraient du cyanogène) et pourraient entraîner la fin du monde, s'en est suivi une panique et une hystérie mondiale ...  Voir la présentation (Lien)

30/09/2020

Moon night

 En ce dimanche 27 septembre, nous avons profité d'une météo clémente pour organiser une soirée d'observation de la Lune  depuis le champ à proximité de du château d'eau de Kersaux. Trois télescopes étaient en position (un quatrième en test était aussi sur place mais a posé des problèmes) et des jumelles. Nous avons pu observer les reliefs de la Lune notamment près du terminateur comme nous l'avions étudié lors des réunions précédentes. 

Jupiter et ses 4 principaux satellites ainsi que Saturne et ses anneaux étaient remarquables et en fin de soirée Mars est apparue bien colorée.

14/09/2020

Réunion du 10 septembre : Vitesse de libération - la planète Vénus

 Nous avons commencé la réunion par des actualités et un exposé sur la vitesse de libération, vitesse nécessaire pour se soustraire à l'attraction d'un corps céleste (sa gravité). Présentation : lien
On appelle aussi Vénus l’« étoile du berger », de même que l'« étoile du soir » ou l'« étoile du matin » car elle fait partie des premières étoiles qu'on voit le soir et des dernières le matin.  Mais n’est pas une étoile, c’est une planète.
Son nom lui vient de la déesse romaine Vénus (Aphrodite dans la mythologie grecque) , la déesse de l'amour et de la beauté — probablement parce que c'est la planète la plus brillante — et a été donné à un jour de la semaine : vendredi. 
Sœur de la Terre, mais tellement différente : rotation rétrograde, atmosphère brûlante, jour plus long que l'année...Voir la présentation détaillée (lien)

03/09/2020

Forum des associations

Cette année seul le forum des associations de Sarzeau aura lieu le samedi 5 septembre de 10h à 17h30 au Parc des sports (les forums d'Arzon et de Saint-Gildas ont été  annulés).à la disposition des visiteurs : dépliant décrivant les activités et le fonctionnement du Club, fiche d'inscription au magazine mensuel gratuit "Ciel de Rhuys", fiche d'adhésion au Club, des panneaux (activités 2020, Pollution lumineuse..) et bien sûr un adhérent qui pourra répondre aux question.

01/09/2020

Réunion du 27 août - Pôle Nord, pôle géographique, pôle magnétique

Mais où est le Nord ? le pôle géographique (l'axe de rotation de la Terre), Polaris (l'étoile dite polaire) ou le pôle magnétique (que nous indique une boussole) ?
Le Pôle Nord identifié actuellement par l'étoile Alpha Ursae Minoris (Polaris), est mal connu : quelle est sa taille, sa distance (323, 450 ou 520 années lumière) ?
Pourquoi le pôle céleste (géographique) qui indique l'axe de rotation de la Terre ne correspond pas précisément à cette étoile et pourquoi il y a 4000 ans c'était Thuban (Dragonis), dans 3000 ans ce sera Alderamin (Céphée), dans 8000 ans Deneb et dans 12000 ans ce sera Véga.
Et le pôle magnétique de la Terre qui se déplace à plus de 50 km/an  (à quoi servirons nos boussoles ? et le GPS ?), ce pôle magnétique va-t-il s'inverser comme cela a déjà été le cas ?
Voir la présentation (lien)



17/08/2020

Nuit des étoiles

Dans le cadre des nuits des étoiles 2020, la soirée d'observation du Club Astro s'est déroulée le samedi 8 août de 22h à près de 2h du matin sur l'espace pique-nique de la plage de Suscinio.
Quelques problèmes d'installation dus à de nombreuses voitures stationnées sur l'emplacement (alors qu'un arrêté municipal et des panneaux l'interdisaient à partir de 20h).
Météo très correcte, pas de nuage, ciel bien noir.
De très nombreuses personnes ont participé à cette soirée : nous en avons comptabilisé 500 (nettement plus que prévu); une carte du ciel était offerte à chaque famille et tous ont pu observer Jupiter (ses bandes et principaux satellites) et Saturne (et ses anneaux) aux télescopes, suivre "l'allumage" des premières étoiles, et assister à la balade commentée dans les constellations (une trentaine). Mars et la Lune sont apparus en fin de manisfestation.
une dizaine d'étoiles filantes a aussi agrémenté la soirée.

27/07/2020

Réunion du 23 juillet : Comètes et Perséides

La venue de la comète Neowise parfaitement visible à l’œil nu dans nos ciels a été l'occasion de faire le point sur les astéroïdes, comètes, météorites, étoiles filantes : quelles différences, d'où viennent-ils ?
Voir notre présentation de Juin 2016 (lien)
Et un portait de Lewis Swift qui a découvert que les étoiles filantes des perséides était une comète dénommée ensuite Swift-Turttle.
Voir la présentation Neowise, les perséides et Lewis Swift (lien)

23/07/2020

Réunion du 16 juillet : Mercure

Mercure (symbole Mercury symbol) est la plus petite planète du système solaire et la plus proche du Soleil, avec une période de révolution de 88 jours (c'est la plus rapide du système solaire). Elle n'a pas de satellite connu.
Son nom provient du dieu romain Mercure, en raison de sa vitesse de révolution.Trois sondes (Mariner 10, Messenger) sont allées l'observer de près, Bepicolombo est en route vers Mercure.
Voir la présentation (Lien)

13/07/2020

Nuits des étoiles 2020

Nuit des étoiles 2020 par le Club Astronomie de Rhuys :
Le samedi 8 août en soirée (à partir de 22h-22h30) sur l’espace pique-nique du parking de la plage de Suscinio.
Animation sous forme d’une promenade commentée de constellation en constellation

Des télescopes seront également sur place.
Gratuit – Pas de réservation - Carte du ciel offerte à chaque famille
Mesures barrière à respecter notamment port d’un masque obligatoire (arrêté municipal)
Annulation si mauvaise météo (pas de report prévu)

Réunion du 9 juillet : Beidou et Starlink

Le système de navigation et de positionnement par satellite chinois Beidou est maintenant opérationnel depuis juin 2020, il est constitué d'un ensemble de trente satellites compatible avec les systèmes GPS, Glonass et Galileo. et offre une couverture mondiale (précision inférieure à 10m).

Starlink : en juillet 2020 près de 600 satellites ont été lancés, leur mise en placerequiert plusieurs étapes : Première mise en orbite à 280 km d'altitude en grappe de 60 par une fusée Falcon, puis transit à 380 km et ensuite positionnement à 550 km à l'aide de leur propulseur (un moteur ionique) ce qui demande près de 4 mois pour chaque groupe de satellite.
Voir la présentation (lien)

06/07/2020

Poésie et Astronomie

Ou la rencontre de la Poésie et des sciences célestes.
Un magnifique exposé d’Élisabeth à partir du livre de Jean-Pierre Luminet.
L'observation du ciel a permis aux hommes de dresser des repères en associant des étoiles les aunes aux autres. Ils leur ont donné, ainsi qu'aux constellations des noms liés à leur croyance.
Comment des poètes-écrivains scientifiques, depuis des siècles  très anciens, se sont inspirés des découvertes accomplies en astronomie pour transmettre leurs observations et leur savoir en vers ou en prose.

«De ces astres brillants, son plus sublime ouvrage,
Dieu seul connait le nombre et la distance et l’âge ;
Les uns, déjà vieillis, pâlissent à nos yeux,
D’autres se sont perdus dans les routes des cieux
D’autres, comme des fleurs que son souffle caresse,
Lèvent un front criant de grâce et de jeunesse,
………..
Cependant la nuit marche, et sur l’abîme immense
Tous ces mondes flottants gravitent en silence,
Et nous-mêmes, avec eux emportés dans leur cours
Vers un port inconnu nous avançons toujours ! " Lamartine

Et bien d'autres citations : voir la présentation (lien)